Maison > Nouvelles > Nouvelles de l'industrie

Action pour interdire les plastiques à usage unique dans l'Australie régionale

2023-05-31

Voyez quels plastiques chaque État s'est engagé à interdire et quand dans le bulletin ci-dessous.

Australie du Sudl'interdiction des plastiques à usage unique a commencé le 1er mars 2021, interdisant les pailles, les agitateurs et les couverts en plastique à usage unique, suivis des récipients pour aliments et boissons en polystyrène et des plastiques oxo-dégradables le 1er mars 2022. D'autres articles, notamment des sacs en plastique épais, des utiliseront des gobelets en plastique et des contenants à emporter en plastique entre 2023 et 2025.

LeLOIL'interdiction par le gouvernement des couverts en plastique à usage unique, des agitateurs de boissons et des contenants d'aliments et de boissons en polystyrène a commencé le 1er juillet 2021, avec des pailles, des bâtonnets de coton-tige et des plastiques dégradables progressivement supprimés le 1er juillet 2022. Dans une troisième tranche de plastiques à interdire, un seul- utiliser des assiettes et des bols en plastique, des emballages en vrac en polystyrène expansé, des barquettes en polystyrène expansé et des microbilles en plastique seront interdits le 1er juillet 2023, suivis des sacs en plastique lourds le 1er juillet 2024.

LeQueenslandL'interdiction par le gouvernement des plastiques à usage unique a commencé le 1er septembre 2021, interdisant les pailles en plastique à usage unique, les agitateurs de boissons, les couverts, les assiettes, les bols et les récipients en polystyrène pour aliments et boissons. Le 1er septembre 2023, l'interdiction sera étendue aux microbilles de plastique, aux bâtonnets de coton-tige, aux emballages en polystyrène en vrac et au lâcher massif de ballons plus légers que l'air. Le gouvernement a également déclaré qu'il introduirait une norme de réutilisabilité pour les sacs de transport le 1er septembre 2023, qui interdirait en fait les sacs en plastique lourds jetables.

LeNouvelle Galles du SudL'interdiction par le gouvernement des plastiques à usage unique a commencé le 1er novembre 2022, interdisant les pailles, les agitateurs, les couverts, les assiettes et les bols en plastique, les articles de restauration en polystyrène expansé, les bâtonnets de coton-tige en plastique et les microbilles dans les cosmétiques. Les sacs à provisions légers en plastique ont été progressivement supprimés le 1er juin 2022.

LeAustralie occidentaleLe gouvernement a adopté des lois interdisant les assiettes, bols, tasses, couverts, agitateurs, pailles, sacs en plastique épais, récipients alimentaires en polystyrène et ballons à hélium en plastique d'ici 2022. Au cours de la deuxième étape, qui doit commencer le 27 février 2023, les tasses à café à emporter/ les couvercles contenant du plastique, les sacs barrière/produits en plastique, les contenants à emporter, les cotons-tiges avec des tiges en plastique, les emballages en polystyrène, les microbilles et les plastiques oxo-dégradables commenceront à être interdits (bien que les interdictions n'entreront pas en vigueur entre 6 et 28 mois après cette date selon sur l'article).

LeÉtat de VictoriaLes lois gouvernementales interdisant les plastiques à usage unique sont entrées en vigueur le 1er février 2023, y compris les pailles en plastique à usage unique, les couverts, les assiettes, les agitateurs de boissons, les récipients pour aliments et boissons en polystyrène et les bâtonnets de coton-tige en plastique. L'interdiction inclut les versions en plastique conventionnelles, dégradables et compostables de ces articles.

LeTerritoire du NordLe gouvernement s'est engagé à interdire les plastiques à usage unique d'ici 2025 dans le cadre de la stratégie d'économie circulaire des Territoires du Nord-Ouest, proposant d'interdire les sacs en plastique, les pailles et les agitateurs en plastique, les couverts en plastique, les bols et les assiettes en plastique, le polystyrène expansé (EPS), les contenants alimentaires grand public, les microbilles à usage personnel. produits de soins de santé, emballages de biens de consommation EPS (en vrac et moulés) et ballons à l'hélium. Cela peut inclure des sacs en plastique lourds, soumis à un processus de consultation.

Tasmanien'a pris aucun engagement d'interdire les plastiques à usage unique.


Engagements nationaux

Les objectifs nationaux d'emballage de l'Australie ont fixé l'objectif d'éliminer progressivement les plastiques à usage unique problématiques d'ici 2025.

Lors d'une réunion des ministres de l'environnement du gouvernement fédéral, des États et des territoires le 15 avril 2021, les ministres ont identifié huit types de produits en plastique "problématiques et inutiles" que l'industrie doit éliminer progressivement à l'échelle nationale d'ici 2025 (ou plus tôt dans certains cas) dans le cadre du plan d'action de la politique nationale sur les déchets, bien qu'il s'agisse d'un objectif volontaire. Ce sont des sacs en plastique légers ; les produits en plastique qualifiés à tort de « dégradables » ; pailles en plastique; ustensiles et agitateurs en plastique; contenants pour aliments de consommation en polystyrène expansé (EPS) (p. ex. gobelets et coquilles); Emballages EPS pour biens de consommation (en vrac et moulés) ; et les microbilles dans les produits de soins de santé personnels. Détails ici.

Dans le cadre du Plan national sur les plastiques, le gouvernement du Commonwealth s'est engagé à éliminer progressivement les emballages en vrac et en polystyrène moulé d'ici juillet 2022, ainsi que les ustensiles alimentaires en polystyrène expansé, les plastiques oxo-dégradables et les étiquettes d'emballage en PVC d'ici décembre 2022.